Histoire du judo-club Val-de-Travers

C’est vers les années 1950, que Monsieur Raymond Monnier de Travers fait découvrir le judo dans le Val-de-Travers.

Monsieur Monnier a suivi les cours de Maitre Tokio Hirano, 7ème Dan à Marseille.

C’est là qu’il a obtenu sa ceinture noire.

Il avait un dojo privé à Couvet au restaurant du Crêt-de-l’Eau, puis a Fleurier au restaurant du Stand, où beaucoup de membres fondateurs comme Messieurs Isely, Pillati, Humbert, Seiler et Balmelli pratiquaient le judo.

M Monnier étant membre du collège des dans de France. En 1961, le Judo-club Val-de-Travers a vu le jour.

 

Monsieur Pillati et quelques amis ont trouvé un local à la rue St Gervais à Couvet, et c’est le 13 février 1961 que le premier entraînement fut donné dans ce dojo par M. Monnier, qui était très fort comme technicien et combattant. Il y avait aussi les clubs de Pontarlier et de la Neuveville qui venaient s’y entraîner.

Petit à petit, le nombre des membres augmenta dans le club. Quelques années plus tard, le club a emménagé au sous-sol de la halle de gymnastique de Couvet. De fervents judokas ont débarrassé la sciure et nettoyé le fond pour pouvoir poser le tapis. Ce dojo est toujours d’actualité.

En 1979, le club reprend le dojo des Verrières et en 1982, Fleurier en ouvre également un pour les entraînements.

Nous en avons donc trois au Val-de-Travers. En 1984, fondation de l’Aïki-jitsu par M. Claude Balmelli.

Le premier président de Judo Club Val-de-Travers fut Monsieur Claude Emery de Couvet.